CD, DVD et Blu-ray

Dernier atelier consacré à ces disques inscriptibles ou même réinscriptibles. Souvent qualifiés de « sous-bocks » devant la production importante de ratés à l’époque de leur gloire. Gloire passée comme nous l’avons constaté, la disparition de ce type de support étant en bonne voie : absence de lecteurs/graveurs sur les ordinateurs récents, absence d’outils sérieux dans Windows pour assurer le lecture de musiques et de vidéos ainsi que la gravure des galettes.

Les outils testés :

  • Lecteur Windows Média – utilitaire intégré au système, fonctionne mais parait daté et d’usage limité
  • CD Burner XP – shareware gratuit, interface simple
  • ImgBurn – shareware gratuit, interface simple

Les 2 logiciels de gravure ce sont révélés d’une lenteur absolue. L’outil le plus connu (Nero Burning Rom) a été évoqué, gag sur le nom compris.

DP Tool Club

En complément, permettez-moi de verser une larme sur mon compagnon des début de l’informatique, le DP Tool Club.

La plus ancienne société sur le créneau de la distribution de sharewares, elle connut un grand succès d’abord avec ses disquettes puis avec son cédérom, édité toutes les cinq semaines, appelé CD-ASC. Son fondateur était Nicolas Kelemen, un autodidacte en informatique.

Ce monument de l’histoire de l’informatique a sa page sur Wikipédia, et je vous engage retrouver un des CD de 1995 sur la bibliothèque du logiciel d’archive.org. Vous pouvez aussi vous rendre sur le monument dressé par un admirateur sur 16couleurs.wordpress.com.